La déchetterie




TRIFYL, Syndicat mixte départemental pour la valorisation des déchets ménagers et assimilés


TRIFYL assure un service public de valorisation des déchets ménagers et assimilés sur un territoire de
6 000 km2, regroupant 303 communes, soit plus de 280 000 habitants, localisés sur le Tarn mais
également sur les communes du Lauragais adhérentes au SIPOM de Revel (Haute-Garonne) et celles
adhérentes à la Communauté de Communes du Saint-Ponais (Hérault).
La loi du 13 juillet 1992 a instauré une obligation de planification départementale de l’élimination des
déchets ménagers et des déchets assimilés. TRIFYL s’est engagé à mettre en application ce plan
départemental des déchets, approuvé par arrêté préfectoral.
Deux usines de tri, deux plateformes de compostage, deux plateformes bois-énergie, un bioréacteur,
neuf quais de transfert et 22 déchèteries maillent le territoire et assurent le service public de
valorisation des déchets ménagers et assimilés.
Le réseau des déchèteries TRIFYL reçoit annuellement plus de 620 000 visites (soit plus de 2 visites par
habitant en moyenne) et 61 000 tonnes de matériaux.




Zoom sur une déchèterie TRIFYL et sur son fonctionnement : la déchèterie de Caraman


La déchèterie est un lieu de réception de déchets encombrants ou valorisables dont les particuliers ne
peuvent se défaire dans le cadre de la collecte des déchets ménagers. Cet équipement vient aussi
compléter les systèmes de collecte sélective et peut recevoir les déchets verts (en complément du
compostage individuel).
La déchèterie est un espace aménagé et clôturé, placé sous la responsabilité d’un gardien. Celui-ci est le
maillon nécessaire entre l’usager trieur et la filière de valorisation. Il garantit la qualité du geste de tri,
répond aux questions des usagers et assure les enlèvements en fonction du remplissage des bennes.


La déchèterie de Caraman permet aux particuliers, professionnels et agriculteurs du secteur de déposer
une vingtaine de matériaux différents.
 

Image

De nouvelles filières de recyclage sont mises en place chaque année :

- déchets bois : 4 000 tonnes de déchets bois 
                       sont captées annuellement sur les  
                       installations TRIFYL, qui valorise  
                       énergétiquement cette ressource,

- DEEE : les Déchets d’Equipement Electrique et 
            Electronique (écrans et moniteurs, 
            gros électroménager froid, 
            gros électroménager hors froid, 
            petits appareils en mélange) sont 
            également acceptés pour trouver 
            une nouvelle vie,

- ampoules / lampes : les lampes usagées sont 
                               des déchets spéciaux 
                               (tubes fluorescents ou néons, 
                               lampes fluocompactes ou
                               basse consommation,
                               lampes sodium haute 
                               et basse pression, 
                               lampes à vapeur de mercure, 
                               lampes à iodures métalliques, 
                               lampes à LED). Elles sont 
                               réceptionnées par les 
                               déchèteries TRIFYL, en 
                               partenariat avec Recylum,

- DASRI : les Déchets d’Activités de Soins à Risques
             Infectieux (aiguilles lancettes), déposés 
             dans des boîtes de conditionnement 
             sécurisées délivrées par les pharmacies 
             aux particuliers en auto-traitement,
             peuvent être remis au gardien de
             déchèterie qui fournit en échange
             une nouvelle boîte.

En 2010, la déchèterie de Caraman a accueilli plus de 1 900 tonnesde matériaux, réparties comme suit :

                 - 665 tonnes de gravats inertes 
                 - 465 tonnes de déchets végétaux 
                 - 375 tonnes de tout venant
                 - 190 tonnes de bois
                 - 100 tonnes de ferrailles
                 - 65 tonnes de déchets d’équipements  
                   électriques et électroniques (DEEE) 
                 - 35 tonnes de cartons
                 - 20 tonnes de verre
                 - Sans oublier les lampes, les piles, les 
                   DASRI, les cartouches d’encre, les huiles…

Cet équipement de proximité propose
un vrai service à la population, tout
en participant aux objectifs de recyclage départementaux et nationaux.

Image






Adresse
:
Route de Cambiac
31460 CARAMAN
Tél : 05.61.81.43.79

Ouverture :
Mardi, Jeudi, Vendredi et Samedi,
de 9h à 12h et de 14h à 18h








Règlement et tarifs pour l’utilisation des déchèteries TRIFYL

Tous les particuliers occupant une résidence
sur une commune adhérente à TRIFYL,
directement ou au travers d’une intercommunalité
de collecte, y ont accès gratuitement pour leurs propres déchets, dans la limite de deux apports
par jour et dans des quantités raisonnables (2 m3).

Les professionnels (artisans, commerçants, industriels, agriculteurs, administrations, collectivités…)
ne peuvent accéder aux sites de TRIFYL sans avoir auparavant payé un droit d’accès.

Ce droit d’accès est matérialisé par une vignette (36€ HT pour 2011).
Le dépôt d’inertes, de bois résiduel, de déchets végétaux, de tout-venant, d’huiles végétales,
de peintures, solvants, acides… est ensuite facturé
à la tonne.
La demande de droit d’accès se fait par courrier au siège de TRIFYL (Les Courtials, Route de Sieurac, 81300 Labessière-Candeil).