....RETOUR SUR..../2019

2019

PLU

Avis d'ouverture d'une enquête publique sur les projets d'élaboration du Plan Local d'Urbanisme (PLU) et de révision du zonage d'assainissement des eaux usées et pluviales.

     L'enquête se déroulera à la mairie de Caraman du lundi 11 mars 2019 à 9 h au vendredi 12 avril 2019 à 12 h, aux jours et heures habituelles d'ouverture.

     Le commissaire-enquêteur recevra à la mairie de CARAMAN aux jours et heures suivants:

     Le mardi 12 mars 2019 de 8h30 à 12h
     Le vendredi 22 mars 2019 de 13h30 à 17h
     Le samedi 30 mars 2019 de 8h30 à 12h
     Le jeudi 11 avril 2019 de 8h30 à 12h

     Le publics pourra prendre connaissance du dossier soumis à enquête publique comprenant les projets de PLU et de zonage d'assainissement des eaux usées et pluviales et les pièces qui les accompagnent, des dossiers comprenant les informations environnementales, des avis de l'autorité environnementale ainsi que des avis des personnes publiques associées et consultées:

     -Sur le site dédié à l'enquête publique à l'adresse suivante:
     https://www.registre-numerique.fr/plu-caraman
     (activé à partir lundi 11 mars 2019 à partir de 9 h)

     -En format papier à la mairie de Caraman aux jours et heures habituels d'ouverture du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h.

     -Sur un poste informatique mis gratuitement à la disposition du public sur le lieu d'enquête, aux jours et heures habituels d'ouverture.

     Les personnes intéressées par le dossier d'enquête pourront en obtenir communication à leur demande et à leurs frais.

      Pendant la durée de l'enquête publique, le public pourra émettre ses observations et propositions:

     -Sur le registre d'equête disponible en mairie,
     Par courrier postal à "MAIRIE DE CARAMAN - 19, cours Alsace-Lorraine- 31460 CARAMAN", en inscrivant la mention suivante sur l'enveloppe "à l'attention du commissaire-enquêteur".

     -Par courrier électronique adressé au commissaire-enquêteur à l'adresse suivante:
     plu-caraman@mail.registre-numerique.fr

     -Sur le registre dématérialisé accessible sur le site suivant:
     https://www.registre-numerique.fr/plu-caraman.

     Les courriers, les observations écrites ou transmises par voie électronique devront être parvenus au siège de l'enquête pour le vendredi 12 avril 2019 à 12h, heure de clôture de l'enquête:

     -A la mairie de CARAMAN,
     -Sur le site de internet de l'enquêteur: https://www.registre-numerique.fr/plu-caraman

GRAND DEBAT NATIONAL

     A l'initiative du Président de la République, l'Etat engage sur tout le territoire un grand débat national, démarche inédite de consultation de tous les concitoyens, devant leur permettre de témoigner, d'exprimer leurs attentes, mais aussi leurs propositions de solutions.
     Le gouvernement souhaite d'abord les interroger sur quatre grands thèmes:
     La fiscalité et les dépenses publiques,
     L'organisation des services publics,
     La transition écologique,
     La démocratie et la citoyenneté.

     Pour assurer la réussite de ce débat, il est nécessaire de l'organiser dans des conditions qui garantissent sa neutralité et son impartialité. A l'image des consultations électorales, son organisation pratique est assurée par les services de l'Etat. Une mission du grand débat national a été créée et est placée sous l'autorité du premier ministre. Elle met à votre disposition des ressources documentaires, y compris sur le volet pratique, pour organiser les débats et assurera le suivi quotidien de son déroulement.

     Afin de jouer un rôle essentiel dans ce dispositif, les citoyens peuvent donc s'investir selon plusieurs modalités:

     Par le biais du cahier d'expression, mis à disposition au secrétariat de mairie. Le contenu de celui-ci sera pris en compte dans la restitution du grand débat national.

     En organisant et en animant des réunions d'initiative locale. Le site www.granddebat.fr vous propose le kit méthodologique pour l'organisation d'un débat ainsi que des informations concernant votre territoire.

     La réussite du grand débat national, pourrait permettre de forger un nouveau pacte économique, social et environnemental. Il dépend de l'engagement de chaque citoyen de la République.


    

Rephotographions les communes et paysages du Lauragais


     Le patrimoine, c'est vous... Un projet participatif auquel tout photographe est invité à contribuer.

     Les Archives départementales proposent au public de participer à une grande collecte de photos, visant à constituer un fonds actualisé du patrimoine haut-garonnais.

     Du 12 septembre 2018 au 15 mars 2019, les amateurs de photographie sont invités à reproduire aujourd'hui l'une des nombreuses photos, issues du fonds des cartes postales Labouche, figurant plus d'une centaine de communes du département, sur le même lieu, tout en respectant les grandes lignes du cadrage initial.

     Et si nous fabriquions ensemble le plus grand album photo de la Haute-Garonne ? C’est le pari un peu fou que vous lancent les archives départementales!
    
     Au siècle dernier, la maison d’édition Labouche a photographié les villes et villages de la Haute-Garonne afin d’en tirer des cartes postales dont l’entreprise faisait commerce.
     Ces clichés sont précieusement conservés par les services du Conseil départemental.
Au delà des seules photos, c’est un formidable témoignage de la vie au début du XXème siècle qui nous a été transmis et que nous souhaitons à notre tour enrichir pour les générations futures !

     100 ans plus tard, donnez votre point de vue
     Captez le banal et l’extraordinaire de nos communes, les paysages et les gens qui les animent aujourd’hui, en 2018 !

     A partir d'un cliché issu du fonds des cartes postales Labouche, prenez en photo le même site tout en respectant les grandes lignes du cadrage initial. 

Pour plus d'informations, cliquez ici.

Les photographies concernant Caraman sont les suivantes:

ZoomL'avenue

ZoomEntrée de la ville

ZoomPlace du Castela

L'évènement "Quand sert la fête" se prépare

       Depuis quelques semaines, l’association Quand sert la fête peaufine les derniers préparatifs de son week-end d’animations au profit de la Ligue contre le cancer.

     Cette septième édition se déroulera les samedi 18 et dimanche 19 mai 2019 avec de nombreuses animations programmées durant deux jours à Caraman, autour du centre culturel Antoine-de-Saint-Exupéry.

     Après la première réunion de préparation ayant réuni, mercredi 20 mars, les responsables associatifs de la commune, les grandes lignes de la programmation de Quand sert la Fête 2019 sont désormais connues. Et les nouveautés seront légion lors de ce grand week-end caritatif.

     Le samedi 18 mai, une randonnée donnera le coup d’envoi des festivités au cours de la matinée. L’après-midi s’annonce tout aussi sportive avec un tournoi de flag rugby, des initiations au mini-tennis et même un tournoi de croque-mouton !



     En fin de journée, concert et repas avec paella au menu sont annoncés. Notons enfin qu’un stand de pêche aux canards fera le bonheur des plus jeunes au cours de l’après-midi.

     Le dimanche 19 mai, comme le veut la tradition, de nombreux stands fleuriront autour du centre culturel avec, sur chacun d’eux, des jeux et initiations proposés par les associations de Caraman. Une grande kermesse qui sera agrémentée d’animations musicales mais également de démonstrations de danse, judo ou encore théâtre.
    
     Une réunion pour les bénévoles le 17 avril.
     L’association Quand sert la fête assurera quant à elle la partie restauration, tiendra une buvette sur le site et organisera une tombola tout en veillant dans le même temps à la logistique et au bon déroulement de la manifestation.
    
     Au regard de ces différentes missions, la présidente de l’association, Nicole Cazeneuve, lance un appel aux personnes souhaitant s’investir comme bénévoles durant ce week-end, pendant deux heures ou même plus :
     "Nous attendons ces bénévoles nombreux car leur aide est indispensable. Et nous les remercions par avance pour leur dévouement et leur générosité qui permettront d’assurer, tous ensemble, la réussite de Quand sert la fête 2019 afin que cette édition soit encore plus belle qu’en 2017 !"

     Les personnes souhaitant rejoindre la dynamique équipe déjà en place pourront se faire connaître et faire part de leur disponibilité lors d’une réunion de préparation qui aura lieu le mercredi 17 avril à 21 h sous la halle de Caraman.
    
     (Sources: Voix du midi)
    


Le programme de QSLF 2019

Nouveau chef pour les pompiers de Caraman : Jean-Yves Valette passe le relais à Ludovic Milood

     La matinée du samedi 11 mai 2019 était chargée en émotion chez les sapeurs-pompiers volontaires de Caraman. En effet, après 19 ans passés à la tête du centre d’incendie et de secours de la commune (et 15 ans en tant qu’adjoint avant cela), le capitaine Jean-Yves Valette a passé le relais à son adjoint, le lieutenant Ludovic Milood.

Plus de 44 ans au services des autres.

     Sapeur-pompier volontaire depuis ses 17 ans, Jean-Yves Valette a passé 44 ans, 8 mois et 10 jours au service des autres. « Courage, dévouement, sauver ou périr. Ce sont les quatre mots-clés que j’ai toujours eus à l’esprit », explique ce volontaire retraité de 62 ans.

     Né à Montauban et originaire de Caraman, il devient sapeur-pompier volontaire à Parisen 1975 avant de revenir dans le Lauragais dans les années 80.
     
     En 2000, il prend les responsabilités de chef du centre de Caraman avant de raccrocher ses bottes aux vestiaires en ce samedi 11 mai où il a été promu commandant honoraire, le lendemain de son anniversaire.
      «C’est beaucoup de sacrifices et de temps donné »
   
     Selon lui, l’heure de la retraite avait sonné !
"Aujourd’hui, le volontaire n’est plus un pompier avec 100 interventions  »sorties du véhicule » par an, mais 700 ! C’est beaucoup de sacrifices et de temps donné […] ça demande beaucoup d’implication et au bout d’un moment, on n’a plus les mêmes envies. Il faut tourner la page et ne pas faire l’année de trop… "

     Ludovic Milood, nouveau patron des pompiers caramanais
     Son successeur, le lieutenant Ludovic Milood, est originaire d’Orléans. C’est là-bas, à l’âge de 16 ans, qu’il a débuté en tant que sapeur-pompier volontaire. Il débarque à Toulouseen 1998 et intègre le centre de Caraman en 2004 en tant que caporal-chef, puis devient adjoint de ce même centre en 2009. Dix ans plus tard, il prend les rênes du centre composé de 34 sapeurs-pompiers volontaires.

     Une promotion qu’il vit plutôt sereinement : « C’est une continuité », relativise ce Maurevillois de 47 ans.
    
     "Je vais seulement mettre ma touche personnelle sur l’organisation et les objectifs de l’année…"


     Le nouveau chef de centre souhaiterait par exemple que les pompiers caramanaisparviennent à couvrir l’intégralité de l’activité opérationnelle du territoire et développent « un bel esprit d’équipe ». « C’est comme ça qu’on fera face à pas mal de situations », analyse-t-il.

(Source: Voix du midi)